A nouveau un très beau recueil de nouvelles publié aux éditions Quadrature que je remercie pour ce partenariat. J'ai beaucoup apprécié les textes de Pierre Montbrand, passionné de cinéma et plus particulièrement de l'oeuvre de Bergman qui lui a inspiré, en 2018, un roman intitulé "Murmures" et une nouvelle de ce recueil.

J'ai beaucoup aimé la manière dont l'auteur a dépeint un phénomène de société décrié : les relations amoureuses d'un professeur avec un élève dans sa première nouvelle intitulée "Photo de classe".

J'ai tout autant apprécié le deuxième texte qui raconte le voyage d'une femme vers son enfance et son adolescence lors de la mort de son père dans ""Droits de succession".

J'ai suivi avec les mêmes yeux que le commandant d'un ferry la jolie baigneuse aperçue de la passerelle du bateau dans "Face à la mer". qui a donné son titre au recueil. 

En tout 6 nouvelles intéressantes, bien écrites, agréables à lire qui parlent de la femme et ses mystères. Ces textes sont assez longs et j'apprécie les nouvelles fouillées. Un atout ! 

Un recueil que je conseille aux amateurs de nouvelles...

smiley 1