Binti, une enfance dans la tourmente africaine par EllisAprès Parvana qui emmenait son lecteur au Pakistan, voici Binti qui l'emmène en Afrique, et plus particulièrement au Malawi, où beaucoup de gens ont le sida ou sont séropositifs ! 

Un livre sur la vie là-bas qui plaira aux plus jeunes comme aux adultes. Je l'ai, moi-même, beaucoup aimé. J'ai aimé le personnage de Binti, une fille différente des autres, qui n'a pas sa langue dans sa poche et qui se révolte contre la misère. 

Son frère, sa soeur et elle vivent avec leur père, leur mère étant décédée du sida sans doute. Le père fabrique des cercueils, gagne bien sa vie, mais envoie une grosse partie de son argent aux cousins. Lorsqu'il meurt, lui aussi, des suites du sida, ces fameux cousins raflent tout et emmènent les enfants qui seront maltraités et séparés. 

Binti fuit et se retrouve chez sa grand-mère, une femme adorable, mais qui n'a pas la vie éternelle non plus. L'important pour Binti, c'est de rassembler la fratrie, sortir son frère de prison et sa soeur de la mauvaise vie dans laquelle elle est entrée pour gagner de l'argent. Etre gentil avec les hommes peut rapporter pas mal, c'est ce que la vie lui a appris...

Un livre que je recommande aux ados et aux adultes intéressés par la vie des enfants dans le monde. 

smiley 1

 

Avec cette lecture, je participe au challenge "jeunesse" de Muti

challenge jeunesse 2019