La Peste écarlate de Jack London - Editions FlammarionJack London, un nom qui me fait directement penser à "Croc-Blanc" ou encore à "L'appel de la forêt", des livres sur la nature sauvage. De l'auteur, j'ai lu aussi "Mickaël, chien de cirque", une histoire de vols de chiens dans le but de les faire travailler dans un cirque. 

Avec "La peste écarlate", Jack London s'est lancé dans un récit d'anticipation où un virus a ravagé la population. Il ne reste que quelques survivants qui vont recommencer à peupler la terre. 

Jack London était-il visionnaire? A-t-il un instant pensé qu'un siècle après la parution de son ouvrage, celui-ci ressemblerait étrangement à ce qu'il se passe actuellement dans le monde? 

Certains n'ont sans doute aucune envie de lire ce genre de livre actuellement et je peux les comprendre. Moi, j'avais plutôt envie de voir ce que l'auteur avait créé au début du XXè siècle et de trouver les similitudes avec ce que nous vivons. 

Dans "La peste écarlate", la mort est presque immédiate. Dieu merci, nous n'en sommes pas là et beaucoup guérissent sans aucune aide médicale. 

Nous sommes en 2013 et la terre a été dévastée par un fléau sans pareil. Des hommes ont mystérieusement survécu. 

70 ans plus tard, un vieil homme raconte à ses petits-enfants comment était le monde à son époque et comment les événements qui ont abouti à une quasi disparition de l'homme ont eu lieu. 

Dans une grotte, des livres et la clef de l'alphabet attendent patiemment qu'un homme relève de ses cendres la puissance de l'esprit humain...