Parvana - film 2017 - AlloCinéJ'aime apprendre en lisant et, pour cela, rien ne vaut les livres pour la jeunesse. L'auteur explique l'Histoire avec des mots simples. Le lecteur adulte ne doit pas se casser la tête pour comprendre ses propos. 

Quand j'ai entendu parler pour la première fois des taliban (l'auteure ne met pas de "s" au pluriel, ni de majuscule), j'ai compris "l'état liban" et je n'ai rien compris ! Depuis, on en a bien parlé de ces terroristes qui se réfèrent au Coran pour perpétrer leurs crimes ! 

Parvana a 11 ans doit assurer la survie de toute sa famille. Les taliban ont emmené son père. Les femmes ne sont pas autorisées à sortir seules, sans un homme pour les accompagner. Parvana doit donc gagner de l'argent pour faire vivre sa famille et aller chercher de l'eau, non potable, qu'il faut faire bouillir pour la lessive et la cuisine. 

Parvana va contourner tous les interdits fixés par les talibans en se déguisant en garçon. La première chose à faire sera de lui couper ses beaux cheveux puis d'endosser les vêtements de son frère mort plus tôt. Parvana n'a pas le choix : elle doit s'occuper de sa famille...

Un livre intéressant, mais qui pour moi est dépouvu de sentiments. J'aime les témoignages, les récits de gens qui ont vécu l'horreur. Ils sont poignants, les acteurs y dévoilent leur âme.Déborah Ellis est américaine, elle est militante pour la non-violence, une fervente antimilitariste, mais elle n'a pas vécu ces horreurs et ne peut donc que relater ce qu'elle en sait, pas en témoigner. 

Un livre que je conseille néanmoins aux jeunes comme aux moins jeunes. 

Avec cette lecture, je participe au challenge de Muti

challenge jeunesse