La vie qui m'attendait, de Julien SandrelLe premier roman de Julien Sorel "La chambre des merveilles" a fait fureur sur Instagram notamment. Poussé par tous ses lecteurs enthousiastes, je l'ai découvert l'année dernière : ici. Je n'ai pas compris l'engouement pour ce livre ! 

J'ai voulu lui donner une seconde chance avec "La vie qui m'attendait" et, cette fois, c'est un coup de coeur pour moi. Comme quoi, un même auteur peut vous plaire avec un livre et vous déplaire avec un autre. 

Très belle histoire que celle écrite par ce jeune auteur ! Un suspense qui dure du début à la fin. Je croyais avoir trouvé la fin très tôt dans le récit, ce qui aurait gâché ma surprise ! Mais non, si Julien Saurel cite la fin que j'attendais dans les possibilités, celle qu'il a choisie m'a bluffé ! Chapeau donc ! 

Vous connaissez l'histoire? Des jumelles ont été séparées à la naissance et se retrouvent par hasard (il faut toujours garder à l'esprit que le hasard n'existe pas ! ). L'une habite Paris et est médecin, l'autre habite Avignon et tient une librairie. L'une vit seule, est hypocondriaque tandis que l'autre a une petite fille, à défaut de mari, et est malade. 

La deuxième voulant cacher sa maladie à sa famille, elle demande à la première de prendre sa place...

En général, les page-turner sont des thrillers. Pourtant, ici, les fins de chapitres poussent le lecteur a toujours vouloir en savoir plus. Bravo à l'auteur pour ça aussi. 

Je n'en dis pas trop. Je vous invite à lire ce roman si vous aimez Agnès Martin-Lugand, par exemple, ou les romans feel good tout simplement. 

coeur