En juillet 2019, grâce au site "Simplement", je découvrais la jolie écriture de Virginie Vanos. Le titre du roman lu à cette époque : Negombo

Résultat de recherche d'images pour "rageur + virginie vanos"Voici un deuxième roman très actuel. "Rageur" parle des réseaux sociaux et de leurs dérives, du sexisme, de l'antiféminisme, du cyber harcèlement, de racisme, de haine.

"Rageur", c'est l'histoire de Benjamin Neveu, dit Red Red Rex, un gamin de 27 ans qui vit seul avec sa mère et est d'une rare oisiveté. Il ne vit que pour sa chaine Youtube qui lui sert à exprimer sa haine envers les femmes, les étrangers, les homosexuels,...

Un jour, il s'en prend verbalement à une boxeuse, Audrey Delvaux. Mauvaise idée car celle-ci réplique en lui donnant une paire de baffes ! 

Il ne fallait pas humilier le grand Red Red Rex ! La vie d'Audrey sera désormais un enfer ! Aidé par ses potes tout aussi tarés que lui, il va s'attaquer à la vie et à la famille de la boxeuse.

Il tombe alors dans le collimateur de la police... Il faut absolument arrêter Ben dans ses délires ! 

 

Je ne savais pas que la violence sur les réseaux sociaux pouvait être poussée à ce point ! Je ne connaissais pas le mot "Incel" qui désigne un membre d'une communauté mysogine, en ligne, qui ne trouve pas de partenaire amoureux, qui se répand en injures contre les femmes et qui se bat pour la suprématie masculine ! 

Un livre très intéressant dans lequel chaque protagoniste donne son propre avis dans un chapitre qui lui est propre. 

Un livre prenant, choquant par moments pour ceux qui ne connaissaient pas ces hommes psychologiquement faibles. 

J'ai juste regretté une chose : j'ai trouvé que la psychologie des personnages n'est pas poussée à fond au contraire de "Negombo". Et puis, j'ai trouvé que la mère de Ben restait trop en retrait, simple spectatrice des événements. J'aurais voulu une femme avec plus d'étoffe, une femme qui mouille sa chemise. Ingrid ne semble pas être très affectée par le comportement de son fils, elle accepte son sort sans broncher et même a l'air plutôt contente du dénouement. 

Ça reste quand même un très bon livre que je vous recommande sans hésitations. J'aimerais d'ailleurs confronter votre avis au mien.