J'ai rencontré Marie-Sabine Roger avec "36 chandelles", un livre qui m'a beaucoup plu. J'ai continué à lire ses romans et adoré notamment "La tête en friche", mais celui-ci, je ne le connaissais pas. Je n'ai pas hésité en le voyant dans un rayonnage d'une librairie. 

Résultat de recherche d'images pour "et tu te soumettras à la loi de ton père + babel"C'est un livre très différent de ceux que j'ai lus jusqu'à présent. C'est un roman que je dirais plus...intimiste, décrivant des scènes intérieures, des interrogations, des pensées tues,... 

Il s'agit en fait d'un monologue. La narratrice (dont on ne connait pas le nom) est une petite fille et elle s'adresse à son père, un père sévère, devant lequel on se tait, à qui on ne dit jamais son avis, un père qui fait peur, un père non violent, mais qui glace, qui empêche de se rebeller, d'être soi ! 

Le père est très catholique, pratiquant; il lit la bible et pratique la charité chrétienne...surtout en paroles. Il va voir les gens qui ont des problèmes, mais refuse de recueillir chez lui une femme battue par son pari et qui lui demande un abri. 

La petite écoute les paroles de son père, voit ses actes qui ne correspondent pas à ses paroles. A chaque question, il répond par une citation de la bible, une citation qu'il choisit, qui abonde dans son sens...

La mère est soumise, mais beaucoup plus vivante surtout quand son mari n'est pas là, car (ouf !) il part parfois pour 2-3 jours. L'atmosphère change complètement à la maison. 

La narratrice a un grand frère et une grande soeur qui ont quitté la maison et un petit  frère qu'elle adore, Fabien. Celui-ci est handicapé et ses jours lui sont comptés. Le père ne s'en occupe pas, n'a aucune compassion pour lui. Il l'appelle "le débile". C'est un fardeau que Dieu leur a envoyé pour - sans doute - expier leurs fautes. 

Un monologue qui claque, qui ne peut pas laisser le lecteur indifférent. Un livre que je conseille à tout le monde et pas seulement aux jeunes lecteurs bien qu'il soit classé dans la catégorie "jeunesse". 

Pour une fois l'intégrisme ne se trouve pas chez les Musulmans ! On y est plus habitués !

Livre lu dans le cadre du challenge "jeunesse" de Muti, challenge auquel je me suis réinscrit pour un an encore après avoir réussi le précédent (10 livres lus).

smiley 1