Image associéeJ'ai déjà lu plusieurs romans de Karine Giebel et je les ai tous aimés à des degrés différents. Mais là, l'auteure s'est surpassée et son dernier livre en date est un énorme coup de coeur pour moi. Je crois qu'il sera LE coup de coeur 2019. 

Un grand merci à l'auteure qui m'a offert des heures de bonheur même si le thème et les événements s'y rapportant ne sont pas joyeux, loin de là ! 

Un grand bravo à l'auteure pour ce livre magnifique, ces personnages auxquels le lecteur s'attache ou s'identifie, ce thème dur, qui prend aux tripes, qui donne même au lecteur des envies de meurtre ! 

Ce livre est basé sur l'esclavagisme moderne, le pouvoir que certaines personnes prennent sur d'autres plus faibles, la soumission des uns face à ce pouvoir, le désir de vengeance de certains, le meurtre presque obligatoire pour sortir de l'enfer. 

Petite, Tama retrouve sa mère assassinée chez elle. Son père lui fait quitter le Maroc en la vendant à une famille française. Il espère qu'elle aura une meilleure vie en France, qu'elle pourra aller à l'école et être heureuse. Il est loin de l'imaginer qu'il envoie sa fille droit en enfer, dans l'antre du diable. 

Tama devient esclave de la famille qui l'héberge. Elle doit tout faire dans la maison, mange les restes, dort dans un réduit, ne peut pas sortir de la maison. De plus, elle est soumise à la perversion de celle qui devrait être sa mère et aux envies perverses de celui qui remplace son père. 

Elle est ensuite chassée par la mère de famille et découvre une vie pire que celle qu'elle pouvait imaginer. Un rayon de soleil : l'amitié qu'elle a et reçoit de la part d'une vieille dame, Marguerite. Malheureusement, celle-ci décède, la laissant encore plus seule. 

Pour un oui, pour un nom, Tama est victime de sévices inimaginables, mais elle est forte et résiste jusqu'au moment où le fils de sa "nouvelle mère" l'emmène...

La vie est enfin belle pour Tama, mais pas pour longtemps. Pouvait-elle connaitre pire que ce qu'elle a vécu ces dernières années? La réponse est "oui" !

En parallèle, l'histoire de Gabriel, un ancien flic qui a perdu sa fille, violée et battue à mort. Il ne vit que pour une chose : venger sa fille...

Le lecteur se doute que les deux histoires se rejoindront un jour, mais la surprise est totale. 

Un livre parfait, sans une page de trop. Un page-turner absolument affolant. C'est ce qu'on nomme une "pépite" ! 

Si vous ne l'avez pas lu, courez, allez l'acheter chez votre libraire préféré sans plus perdre de temps. Je vous le conseille vivement. 

coeur