Les couleurs de la vie par FouchetVoici le troisième roman de Lorraine Fouchet que je lis. Si j'ai moins apprécié celui-ci que les deux précédents, ce livre reste très bon, très bien écrit et bien pensé. 

Kim vient de perdre sa grand-mère. Celle-ci s'est rendue en Suisse pour mettre fin à ses jours. Kim ne comprend pas. Elle aimait sa grand-mère et lui en veut de son geste inconsidéré. 

Pour essayer de comprendre celle qui l'a élevée, elle quitte son île bretonne pour se rendre à Antibes ou elle devient, pour un mois, dame de compagnie d'une vieille femme, une ancienne actrice qui a tendance à regarder le monde de haut, Gilonne. 

Kim rencontre le fils unique de la vieille dame avec qui il semble avoir une relation au beau fixe. 

Quelle n'est pas la surprise de Kim d'apprendre que Côme serait mort, noyé dans une piscine, quelques années plus tôt.

Qui est donc cet usurpateur? Kim va mener sa petite enquête...

Dans ce roman, Lorraine Fouchet dépeint la vieillesse avec ses maux, ses peines, mais aussi ses joies, son expérience de la vie, ses espoirs...

Des chapitres surprennent le lecteur car l'auteure personnalise des objets du quotidien (miroir, frigo) qui racontent ce qu'ils voient passer. 

Un roman agréable à lire, lu dans le cadre de mon challenge "Trilogies et séries de l'été".

trilogie de l'étéChallenge réussi !