06 août 2019

Le mardi sur son 31

Cette semaine, je découvre Olivier Norek avec son premier roman "Code 93".  Le livre commence de façon pas courante car un cadavre est amené chez un médecin légiste pour examen et, tout à coup, alors que le médecin incise un mollet, le gaillard se redresse et s'enfuit de la table médicale !  A la page 31, on trouve notamment :  "L'odeur de la mort. Incrustée dans la mémoire comme un warning. La thanatomorphose dans sa ronde immuable. Mort, refroidissement, rigidité, déshydratation, lividité, décomposition."
Posté par philippedester à 06:53 - Commentaires [4] - Permalien [#]