Mon Père par DelacourtVoilà un livre que je voulais lire absolument et que j'ai reçu pour mon anniversaire. C'est vrai que c'est un sujet brûlant, un sujet d'actualité, un sujet qui dérange et déchaîne les passions : la pédophilie.

On est loin des autres titres de l'auteur qui se mettait admirablement dans la peau d'une femme. Ici, il s'agit d'un père, un père qui donne la vie, qui est censé protéger son fils de tous les malheurs qui pourraient s'abattre sur lui. Puis, il y a un autre père, celui qui détruit l'enfant par ses actes pervers, celui qui est censé lui enseigner la parole de Dieu, de lui tracer un chemin bien droit dans la vie.

Le lecteur assiste ici à un huis clos : les deux "pères" se rencontrent. Le premier est animé par la vengeance. Puisque la justice n'a pas fait son travail, il va remplacer la main du juge et faire justice lui-même.

Il rencontre un être abject qui a violé une quinzaine d'enfants. Le papa de Benjamin se rend vite compte que son fils n'a pas été le seul à être abusé par ce curé. 

Un sujet dur qui ne peut laisser personne indifférent. Un livre nécessaire pour le lecteur et pour l'auteur qui a vu, dans son enfance, des actes malveillants commis par des prêtres. 

Un roman qui coupe le souffle, qui enrage, qui dérange, qui accuse, qui juge...

Un livre qui a toutes les qualités? Si j'en juge par tous les avis que j'ai pu lire : oui. Et pourtant ! Et pourtant, je n'ai pas été convaincu par ce bouquin. Je trouve le dénouement de ce récit trop invraisemblable, pas crédible du tout. Je n'en dirai pas plus pour ne pas raconter toute l'histoire, mais ce curé qui s'accuse publiquement de faits impardonnables avec ce revirement de situation en fin de récit, non, je n'y crois pas une minute. 

N'empêche que c'est un roman percutant et qu'il faut le lire...

Un avis allant dans mon sens ici