Résultat de recherche d'images pour "la salamandre jean christophe rufin"J'ai lu et adoré, il y a quelque temps, "Le collier rouge". Dans ma PAL se trouvait un roman qui correspondait à mon challenge : "La salamandre". J'ai donc inauguré cette nouvelle contrainte avec ce titre. 

Plutôt déçu de la lecture de ce roman magnifiquement écrit (rien à dire là-dessus, J-Chr Rufin est un grand auteur) car je n'ai ressenti aucune empathie pour l'héroïne de ce roman. 

Catherine vit seule, travaille beaucoup, hait les dimanches, prend souvent des somnifères. Un jour, elle répond à l'invitation d'une amie et la rejoint au Brésil. 

Là, elle tombe sur un gigolo. Elle sait très bien qu'il est jeune, qu'il n'est pas fait pour elle, qu'il vit dans les favelas, qu'il gagne sa vie avec son corps. Son amie la met en garde, mais que faire contre un sentiment amoureux qui s'installe?

Pour lui, elle est prête à tout. Elle quitte son boulot, vend sa maison, et vient s'installer au Brésil. Elle donne tout à celui dont elle ne peut se passer. Elle donne tout son argent, son corps, son âme, tout. 

Cet homme changera-t-il pour elle? Ou restera-t-il celui qu'il a toujours été : un gigolo, un être sans scrupules?

Cette femme se détruit peu à peu à cause de cet amour fou. J'aurais pu la plaindre, souhaiter qu'elle s'en sorte, de cet amour soit réciproque, mais non. Je n'ai ressenti aucun sentiment pour Catherine. Son sort m'importait peu. 

Un livre très bien écrit, mais qui ne m'a pas touché.

Premier livre lu dans le cadre de mon challenge "Lire sous la contrainte". 

challenge Lire sous la contrainte