Résultat de recherche d'images pour "armel job helena vannek"Alors que pour beaucoup d'auteurs, on peut dire "quand on en lu un, on a tout lu", Armel Job se distingue dans ses romans. Ils sont tous très différents. C'est cette différence, sans doute, qui fait que j'ai adoré certains de ses bouquins et moins aimé d'autres. 

Celui-ci fait partie de ceux qui m'ont le moins plu. Pourtant, il m'a été conseillé par un blogueur qui l'avait trouvé génial. Comme quoi, chacun ses goûts ! 

Nous nous retrouvons dans la campagne flamande, avant la seconde guerre. Helena Vannek voit sa mère mourir. Les enfants Vannek sont donc livrés à l'autorité du père. 

Un jour, Théo Vannek introduit dans la maison un jeune et mystérieux étranger. Bon, j'ai vite compris qui il était et ce qui allait se passer. Toutefois, l'auteur trompe son lecteur et rectifie sa vision des choses en fin de récit. 

Depuis la mort de sa mère, le petit frère d'Helena, Tobie, dépérit. Avec Guido, l'étranger, il va retrouver goût à la vie. 

Mais qui est vraiment ce Guido, accusé d'avoir tué son frère, et dont les deux soeurs Vannek vont tomber amoureuse? 

Voilà, je n'ai pas trop accroché à ce récit, même si l'histoire n'est nullement ennuyeuse et très bien écrite comme d'habitude. Je n'ai sans doute pas pu m'identifier à un personnage, ce qui fait que mon avis est plutôt mitigé. L'auteur n'a réussi à m'attacher à aucun d'eux...

Je n'abandonnerai pas Armel Job pour autant. Trois de ses romans m'attendent encore dans ma PAL...