Je reviens sur ce livre que j'ai découvert dernièrement pour parler du rêve. Je pense qu'il est très important de rêver, c-à-d de faire des projets qui peuvent paraitre fous, mais qui pourront peut-être voir le jour si on fait tout ce qu'on peut pour y arriver. 

Je ne vais pas m'étendre sur le sujet, mais laisser David Lelait-Helo le faire. Il est bien meilleur que moi. 

Extraits du livre : 

"Ne me demandez pas mon nom, ne me demandez pas l'année ni le pays où je suis né, demandez-moi seulement de quel rêve je viens.
Ne me demandez pas mon métier ni l'état de ma fortune, demandez-moi seulement où mon rêve m'a porté.
Ne me demandez pas si je suis heureux, demandez-moi seulement si j'ai suivi le chemin de mon rêve ou si je me suis détourné de lui.
Ne me demandez rien, écoutez mon rêve. Il chante à pleine voix."

"Ça meurt, un rêve?
Ça arrive parfois et c'est terrible.
Ton rêve meurt et tu n'as plus qu'à mourir avec lui. A petit feu le plus souvent.
Mais par miracle, dans les braises, poussent parfois des rêves tout neufs.

Un rêve, ça se bichonne et se protège, ça se caresse dans le sens du bonheur. Ça se partage, se porte en bandoulière, se chante, se dessine, ça s'écrit dans les livres, ça fait nos vies, ça fait l'histoire."

"Où en es-tu de ton rêve?
Je marche devant lui, il m'a mené plus loin que je n'avais espéré. 
On en a fait des folies ensemble... Il m'a guidé puis quitté. Mais au fond, qui des deux a quitté l'autre? Je ne sais plus trop...Il me voulait libre et moi, j'étais un chien fou. Chacun de nous devait faire sa route sans être esclave de l'autre...

Tu as des nouvelles de ton rêve? 
Oui, bien sûr, on ne s'oublie jamais.
Lui et moi, on se couve du regard, on s'émeut l'un l'autre. 

Tu l'aimes encore, ton rêve?
Mieux qu'au premier jour. Plus sereinement. Je lui dois ma vie. Un soir, on se perdra de vue, à cet instant je saurai que la fin du voyage est venue".

Voilà des mots qui me touchent, moi qui suis en train de réaliser certains rêves. J'espère poursuivre sur ma lancée en 2019. 

Un auteur plein de sensibilité, je trouve.