Jeu-de-dames

Voici encore un roman qui m'a été envoyé par les éditions Vérone et voilà encore le même topo : un livre qui n'a pas été corrigé ! C'est dommage pour l'auteur aussi bien que pour la maison d'éditions qui ne donne pas une belle image d'elle-même. Les fautes d'orthographe sont moins nombreuses que d'habitude, mais si on regarde l'ensemble du bouquin, ça en fait quand même un paquet ! La ponctuation est aléatoire et certaines phrases pas très correctes au point de vue grammatical. La concordance des temps m'a souvent semblé incorrecte. 

Mais je suis allé jusqu'au bout de ma lecture quand même ! C'est que... Eh bien oui ! Ce roman n'est pas mauvais du tout. Je me suis attaché au personnage principal, Simon, un juif marocain qui, après quelques années passées en France, revient finir sa vie au Maroc. 

Simon est un petit garçon aux boucles blondes, une espèce rare au Maroc, ce qui va attirer les femmes comme du miel attire les abeilles ! Les amies de sa mère, son institutrice, les voisines vont s'intéresser de près à ce petit bout qui connaitra, très jeune, ses premiers émois. Toutefois, ceux-ci ne se caractérisent pas comme à l'adolescence ou à l'âge adulte, le petit voit sa température corporelle augmenter dangereusement  jusqu'aux convulsions qui font très peur à sa mère et aux voisins...

A l'adolescence, les choses changent et Simon vit de ses conquêtes comme beaucoup de jeunes de son âge.

Puis vient l'âge adulte. Simon se marie plusieurs fois et garde toutes ces (ses) femmes comme amies. 

Bien des années plus tard, il se confie et raconte sa vie à son ami Mohammed. Et c'est cette histoire que l'auteur  propose à ses lecteurs. 

Un livre à lire dans une nouvelle version corrigée et légèrement remaniée. 

Merci aux éditions Vérone pour ce partenariat.