J'ai découvert cet auteur dans la lecture d'une nouvelle publiée dans le recueil annuel "Treize à table", mais je n'avais jamais lu un seul roman de lui. 

Résultat de recherche d'images pour "cinq jours douglas kennedy"Ce livre est une belle découverte. Je l'ai beaucoup aimé. 

Un homme, une femme. Quoi de plus classique? Et pourtant, ce qui va les unir, c'est l'amour des mots, du vocabulaire, des livres. Ce n'est pas si classique. 

Laura est mariée, elle est technicienne d'imagerie médicale. Son mari a perdu son emploi et déprime. Ses enfants sont grands. Son fils est parti poursuivre ses études. Sa fille est une ado comme les autres. Laura étouffe un peu, mais est très dévouée à sa famille et ne s'en rend pas trop compte. 

Richard est commerçant en assurances. Son couple bat de l'aile. Il ne se sent pas très bien. 

Laura est envoyée à Boston par son patron. Une occasion pour elle de se mettre sur pause, d'être seule avec elle-même, de décompresser. 

Evidemment, là, elle rencontre Richard. Le couple se découvre plein de points communs : l'amour des mots, des livres, des films, de la poésie. 

Et pour la première fois, Laura va faire un pas de travers. Elle se retrouve comme une adolescente amoureuse pour la première fois. Richard voulait quitter sa femme depuis longtemps. Voilà l'occasion qu'il attendait...

Déjà, ils organisent leur vie à deux, mais ce n'est pas si simple de tout quitter pour commencer une nouvelle vie...

Ce n'est pas un roman à l'eau de rose et les événements ne se déroulent pas nécessairement comme on le pense. 

PS Si j'avais lu ce livre sans connaitre le nom de l'auteur, je l'aurais attribué à Agnès Martin-Lugand. C'est un peu son genre et son style, je trouve. 

Dernier livre lu dans le cadre de mon challenge "Lire sous la contrainte". 

challenge Lire sous la contrainteCinq jours