Et je serai toujours avec toi par JobNous sommes à l'automne 1995. Un homme, en panne de voiture, vient demander de l'aide dans la maison la plus proche. 

Une jeune veuve catholique fervente, Teresa, lui donne asile le temps de faire réparer son véhicule. 

Des faits troublants secouent la jeune femme. Elle est persuadée que cet homme est envoyé par Dieu pour répondre à la promesse de son défunt mari : "Je serai toujours avec toi". 

Les fils de Teresa, Tadeusz et André voient d'un mauvais oeil l'irruption de cet homme dans le milieu familial. Ils décident d'enquêter à son sujet et ce qu'ils trouvent semble prouver que cet homme, un Croate qui a fait la guerre, ment. Mais Teresa ne veut rien entendre, elle ne veut pas se séparer de celui qui est devenu son amant. 

Teresa a trouvé un travail pour Branko dans une entreprise voisine. Mais voilà qu'une employée de cette entreprise est retrouvée morte dans les bois. Les yeux se tournent vers l'étranger. La jeune femme tournait beaucoup autour de lui. 

Seulement, il s'avère qu'elle avait été la maitresse de Tadeusz. Celui-ci aurait pu être jaloux...

Chaque chapitre donne la parole à un des deux frères, ce qui est intéressant, car le lecteur connait les sentiments de chacun sur les mêmes faits. 

La construction de ce récit tient le lecteur en haleine d'un bout à l'autre du récit. 

Encore un roman d'Armel Job que je vous recommande vivement. 

Livre lu dans le cadre de mon challenge "Lire sous la contrainte" dont le thème est "le temps qui passe". 

challenge Lire sous la contrainteEt je serai toujours avec toi.