Résultat de recherche d'images pour "la conjuration primitive"Une fois de plus, MC nous plonge dans l'horreur et l'incarnation du Mal : violeurs, pédophiles, tueurs en série,...

L'auteur est parti des enfants nés dans un Lebensborn (maternité nazie) pour tisser son histoire et, une fois de plus, on peut dire qu'il ne manque pas d'imagination pour cette plongée dans l'horreur humaine. Il faut avoir le coeur bien accroché pour lire les détails concernant les meurtres racontés ici. 

Moi, je l'avoue, j'ai passé quelques paragraphes : le travail des médecins légistes ne m'a jamais intéressé ! (C''est d'ailleurs pour ça que j'ai abandonné la lecture des romans de Patricia Cornwell.)

Cette fois, il ne s'agit pas d'un serial-killer, mais de deux, ou plutôt trois, ou même quatre tueurs en série. 

Leur signature est la même : *e. La signification de ce symbole voulant dire "rassemblement" prend ici une définition macabre ! 

Ce rassemblement (des enfants parfaits : ceux nés sans un Lebensborn a eu lieu. Il faut absolument retrouver les membres de cette "secte" avant qu'il ne soit trop tard...

Une équipe de choc, épaulée par un célèbre profileur à la retraite, se met en marche. 

Dans ce tome, on découvre la gendarme Ludivine Vancker qu'on retrouvera dans les deux tomes suivants. 

Je ne m'y lance pas tout de suite : j'ai besoin de récupérer un peu suite à ce thriller haletant ! 

Livre lu dans le cadre de mon challenge "La trilogie de l'été". 

trilogie de l'étéTome 1

 

NB Un roman magnifique sur les Lebensborn : "Les cendres froides" de Valentin Musso.