29 juin 2018

La partition des illusions de Frédérick d'Onaglia

Douzième roman pour cet auteur qui m'est totalement inconnu ! Comme quoi on peut écrire pendant des années pour un lectorat restreint et sans médiatisation !  C'est une romance, pas le style Harlequin, je vous rassure, mais l'amour fait partie du récit et le lecteur se doute bien de la fin. Ce n'est pas grave, j'ai apprécié cette lecture.  Camille, professseure de violon, vit avec son mari Stéphane qui la manipule et leur fils de 14 ans, Benjamin, en pleine crise d'adolescence.  Un jour, Camille est bousculée un peu... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 21:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 juin 2018

T'en souviens-tu, mon Anaïs? de Michel Bussi

Je ne savais pas que Michel Bussi (un de mes auteurs préférés) écrivaient aussi des nouvelles. J'ai été surpris de voir ce livre en collection de poche. J'ai immédiatement eu envie de le connaitre comme nouvelliste.  La première nouvelle qui donne son titre au recueil compte plus de cent pages.  "T'en souviens-tu mon Anaïs?" raconte l'histoire d'Ariane qui fuit Paris avec sa petite fille pour emménager à Veules-les-Roses (petite bourgade que j'ai visitée). Sa fuite en rappelle une autre : celle d'Anaïs Aubert, actrice... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:03 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 juin 2018

Le mardi sur son 31

Cette semaine, je me suis attaché à Blandine Le Callet et à sa "Ballade de Lila K", un livre qu'il est difficile de quitter.  La mère de Lila a été déchue de ses droits. La petite fille était maltraitée et vivait dans un placard. Lila a été emmenée dans un centre où elle vivra jusqu'à ses 18 ans et réapprendra à vivre... A la page 31, on trouve notamment :  "Les membres de la Commission étaient très ennuyés : ils avaient sur les bras une vraie bête curieuse. Surdouée, asociale, polytraumatisée. Personne ne savait ce qu'il... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 07:33 - Commentaires [3] - Permalien [#]
24 juin 2018

Désolée, je suis attendue d'Agnès Martin-Lugand

Quelqu'un m'a dit un jour : "Tu lis les mêmes livres que ma mère" ! Comme mon père les lit aussi, je n'en éprouve aucune honte.  C'est le quatrième livre que je lis de l'auteure (je vois "autrice" maintenant, quelle horreur ! ), je n'ai pas encore eu de coup de coeur, mais je passe de bons moments, c'est le principal.  Jeune, Yaël est gaie, souriante, s'amuse beaucoup. Après ses études, elle entre dans une agence de traduction et, petit à petit, sans qu'elle s'en aperçoive, elle se met à changer. Elle faisait partie d'une... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 07:27 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
20 juin 2018

A Juliette de Fabienne Le Clauze

Merci aux éditions Flammarion de m'avoir permis de lire ce témoignage plus qu'émouvant !  Sortez vos mouchoirs !  Juliette a 14 ans. Comme beaucoup d'ados de son âge, elle est amoureuse, mais pas heureuse. Elle vit pourtant dans une famille unie, avec des parents aimants et deux soeurs plus âgées avec qui elle s'entend bien, mais cela ne lui suffit pas.  Elle est mal dans sa peau et trouve que l'amour fait mal.  Comme beaucoup d'ados aussi, elle se confie plus à ses copains qu'à sa famille. Ses parents ne... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:40 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
19 juin 2018

Le mardi sur son 31

J'ai hésité avant de sortir "La Terre qui penche" de Carole Martinez de son rayonnage. Si j'ai aimé "Domaine des murmures", j'ai détesté "Le coeur cousu". Où se situera celui-ci?  Je peux vous dire que c'est mal parti. J'aurais déjà bien arrêté ma lecture après le premier chapitre, mais je persévère au moins jusqu'à la page 100.  Nous sommes au XIVè S. Blanche est intelligente, voudrait apprendre à lire et à écrire, mais il ne peut en être question. Elle risquerait d'être avalée par le diable !  Un jour, son père... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:40 - Commentaires [4] - Permalien [#]

13 juin 2018

La jeune fille et la nuit de Guillaume Musso

J'aime les romans de Guillaume MUsso que je suis depuis ses débuts. Je dois quand même reconnaitre que j'oublie très vite ses bouquins et que je ne pourrais vous en résumer aucun (à part celui que je viens de lire évidemment). Je pense que ce dernier ne restera pas dans les tiroirs de mon cerveau non plus.  Toutefois, avec Musso (et beaucoup d'autres), je passe de bons moments et c'est le principal, non?  Le héros de cette histoire est un romancier à succès. Il revient des USA sur la Côte d'Azur où il a vécu enfant pour... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:17 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 juin 2018

Le mardi sur son 31

Cette semaine, j'ai commencé "Désolée, je suis attendue" d'Agnès Martin-Lugand. C'est, je pense, le quatrième roman que je lis de cette auteure qui s'est fait connaitre avec "Les gens heureux lisent et boivent du café".  Jeune, Yaël était joyeuse, boute-en-train, toujours prête à faire la fête. Lorsqu'elle décroche son premier emploi, elle change complètement d'attitude. Elle ne vit plus que pour son travail. Travailler, travailler, travailler jusqu'à s'en rendre malade, tel est le leitmotiv de la jeune dame. Elle en oublie même... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 06:04 - Commentaires [5] - Permalien [#]
10 juin 2018

La vengeance du pardon d'Eric-Emmanuel Schmitt

Voilà un recueil de quatre nouvelles, quatre destins, quatre personnages (même cinq puisqu'il y a des jumelles). L'auteur explore les sentiments humains à travers ces/ses personnages. Il trace ici un portrait de l'homme et de ses défauts : envie, perversion, indifférence, égoïsme...qui mèneront jusqu'au crime !  La première nouvelle s'intitule "Les soeurs Barbarin". Ce sont des jumelles : Lily, née 30 minutes avant sa soeur et Moïsette qu'on n'attendait pas. Petite, Lily passe tout à sa soeur. Cette dernière est nettement moins... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 07:35 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
08 juin 2018

Derniers souffles d'Elsa Mutoba

Nouveau partenariat avec les éditions Vérone et nouvelle constatation : le manuscrit n'a pas été relu et corrigé. Alors que j'avais fait un effort pour lire le précédent "Maëlle et l'énigme des Settons" car il est court, je me suis vite arrêté dans cette nouvelle lecture.  Pourtant le résumé de la 4e de couverture me plaisait bien : un monstre, un esprit perturbé, 150 victimes. Une phrase accrocheuse : "Entrez dans l'esprit perturbé de Jason Beltin, en restant toujours vigilant : vous n'en sortirez peut-être pas indemne."  ... [Lire la suite]
Posté par philippedester à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]