Résultat de recherche d'images pour "les loyautés"Quand j'ai commencé ce livre, je ne savais pas du tout de quoi il s'agissait (merci à ma généreuse donatrice). Je n'avais pas lu la 4e de couverture; j'aime être totalement surpris par un récit, et je suis donc parti sans boussole ! 

Il s'agit en fait de l'histoire de deux couples et de leur fils, Théo et Mathis. 

Mathis vit dans une famille unie (ou qui semble l'être). Sa mère ne travaille pas, elle s'occupe du ménage. Son père s'enferme chaque soir dans son bureau. Mathis va évidemment à l'école et c'est là qu'il rencontre Théo. 

Théo a ses parents divorcés. Il vit une semaine chez sa mère qui voue une véritable haine à son ex-mari et une semaine chez son père qui a perdu son emploi, déprime à 100%, ne s'occupe ni de Théo ni de lui-même. L'appartement est un vrai foutoir, le père ne se lave pas ou pas souvent, il se nourrit de médicaments et ne sort plus de chez lui. Le gamin n'en parle à personne. Il essaye de limiter les dégâts la semaine où il est chez son père. Il range, il fait les courses avec le peu d'argent que son père peut lui donner. Il essaye de sortir son père du marasme dans lequel il se complait ! 

Il y a aussi Hélène, professeure, qui a remarqué que Théo n'était pas comme les autres. Elle était une enfant battue et même si Théo n'a aucune marque sur le corps, Hélène est sûre que le gamin souffre. Mais comment l'aider? Elle outrepassera un peu ses droits...

Ce que personne ne sait (sauf le lecteur), c'est que les deux gamins se sont mis à boire, de plus en plus et un jour, c'est le drame...

Un très bon bouquin plein de sensibilité, découpé en chapitres courts qui décrivent les sentiments et les comportements d'une personne à la fois, comme un roman choral. 

J'ai eu un peu de mal à entrer dans ce bouquin, mais une fois bien installé, je n'avais plus envie d'en sortir et, arrivé à la fin, je me suis dit : "Déjà!". L'histoire n'est, en effet, pas vraiment terminée. A chaque lecteur de lui inventer une suite. 

C'est le 4e roman de l'auteure que je lis et je pense que ses personnages sont toujours bien typés et jamais très bien dans leur peau. Je pense aussi que ses livres dégagent une atmosphère particulière. On y adhère ou pas ! 

Livre lu dans le cadre de mon challenge "Lire sous la contrainte". 

challenge Lire sous la contrainteLes loyautés