La fille cachée par GardnerIl y a des romans dont le titre donne des indices sur l'intrigue et je trouve ça dommage. A cause de ce titre "La fille cachée", j'ai deviné ce que Lisa Gardner ne veut dévoiler qu'à la fin du récit. Et ce n'est pas la première fois que ça arrive. 

Sinon rien à reprocher à ce polar qui m'a tenu en haleine du début à la fin. J'ai tourné les pages avec avidité car je voulais absolument comprendre ce qui s'était passé et je savais que les explications n'arriveraient qu'à la toute fin du livre. 

Mélanie a perdu la mémoire sur ses 6 premières années, les années qui ont précédé son abandon, en fait. A 6 ans, elle a été adoptée par les Stokes, une famille importante du Texas. Mélanie ignore tout de ses vrais parents, elle ignore surtout qu'elle est la fille d'un tueur en série qui a assassiné 6 enfants ! 

L'apprendre, à l'âge adulte, fut pour elle un véritable choc. 

Les Stokes ont adopté Mélanie pour combler le vide créé par la disparition de leur fille Meagan, qui aurait été tuée par le même serial killer ! 

Mais pourquoi les Stokes auraient-ils adopté et aimé la fille de l'assassin de leur enfant? Mélanie ne peut y croire. Elle va donc se rendre là où son prétendu père a vécu...

Plus de 20 ans après le drame, l'affaire est déterrée. Mais qui a intérêt à rouvrir l'enquête? Qui tient les ficelles? En qui Mélanie pourra-t-elle avoir confiance? Peut-être au bel agent du FBI qui l'aide dans son enquête...

Mélanie était bien loin de la vérité qui va éclater au grand jour...

Un polar comme je les aime, bien ficelé, comme sait si bien le faire Lisa Gardner

Livre lu dans le cadre de mon challenge "Lire sous la contrainte". 

challenge Lire sous la contrainteUne fille cachée.