Voici encore un partenariat avec les éditions Vérone. Et une fois encore, je m'insurge contre l'édition à compte d'auteur et le fait de laisser l'auteur se débrouiller tout seul. 

Ce n'est pas la première fois que je relève des erreurs orthographiques dans leurs éditions. Ici, j'ai en plus rencontré de nombreuses erreurs de ponctuation et des tournures de phrases à améliorer. 

L'auteur est le plus mauvais correcteur, parait-il, d'où la nécessité de se faire relire. Il faut chercher, dans son entourage, quelqu'un qui soit "bon en français". 

Revenons-en aux éditions à compte d'auteur. J'en ai fait l'expérience il y a quelques années et je remarque que c'est pareil chez tous les éditeurs de ce type : une fois l'argent versé, ils impriment les bouquins et laissent l'auteur se débrouiller pour le reste. 

Résultat de recherche d'images pour "Maëlle et l'énigme des settons"Françoise Demorivalle, l'auteure du livre que je vais vous présenter, espérait recevoir des conseils de la maison d'édition, mais n'a rien vu venir. L'orthographe, la ponctuation, la grammaire n'ont manifestement pas été corrigées. Il n'est pas agréable de lire un texte incorrect au point de vue du langage et j'avouerai que, si le livre avait été plus épais, je n'aurais pas été au bout de ma lecture et ça aurait été dommage car l'histoire est tout à fait plaisante. 

Maëlle vient d'être promue lieutenant de police et commencera sa carrière à Nevers en septembre. En attendant, elle compte bien profiter de ses deux mois de vacances au bord du lac des Settons pour s'amuser avec une amie qui l'y rejoindra sous peu. 

Au cours d'une balade, elle découvre un journal écrit par une certaine Faustine Hamont. Elle le lit et décide d'enquêter afin de rencontrer cette femme dont elle a lu une partie de sa vie...

Ses vacances seront donc plus mouvementées que prévu...même si cette recherche lui fera rencontrer le grand amour. 

C'est un premier roman pour Françoise Demorivalle. L'histoire se tient, se lit facilement, un certain suspense est créé, les personnages sont bien campés, l'intrigue est intéressante. Le fond est bon, mais la forme l'est beaucoup moins. Avec un petit coup de pouce, l'auteure aurait pu nous proposer un roman plus agréable à lire. 

Livre lu dans le cadre de mon challenge "Lire sous la contrainte". 

challenge Lire sous la contrainteMaëlle et l'énigme des Settons.

PS Je trouve la couverture magnifique !