Résultat de recherche d'images pour "mémé dans les orties"Pourquoi ai-je attendu aussi longtemps pour lire ce très bon premier roman que j'ai vu maintes et maintes fois sur les blogs? 

A cause du titre sans doute. A cause de ce que j'en ai lu sur les blogs. J'avais très peur de lire un roman loufoque, déjanté, bête même. Eh bien pas du tout ! Et ce roman a frôlé le coup de coeur ! 

Pourquoi frôlé seulement? 

A cause du début et du personnage, Ferdinand, un vieux monsieur pas sympathique pour un sou. Au départ, c'est Tatie Danielle au masculin. Il habite dans un immeuble avec Daisy, son chien, et ne fréquente personne. Il fait même tout ce qu'il peut pour embêter ses voisines et la concierge (qui est une vraie peau de vache, il faut le dire !). 

J'ai commencé à aimer ce récit au moment où apparait une gamine, Juliette, une enfant différente des autres, plus mûre, plus humaine, plus franche peut-être aussi. Sa présence n'est pas désirée chez Ferdinand et pourtant elle persiste. Le vieil homme ne la rebute pas le moins du monde. Elle s'impose même le midi afin de manger avec lui et de quitter la cantine. 

Petit à petit, Ferdinand change, s'intéresse aux autres, montre qu'il a un coeur et il devient touchant. Dans un duel avec la concierge, c'est lui qu'on veut voir gagner et si la méchante en meurt, eh bien, tant mieux ! 

Je ne vous en raconte pas plus. Ou vous l'avez lu ou vous aurez sûrement envie de le lire un jour. 

smiley 1

Livre auto-édité, remarqué par les lecteurs et par les maisons d'édition et finalement édité chez Michel Lafon. Bravo madame Valognes ! "En voiture, Simone" est dans ma PAL.

Livre lu dans le cadre de mon challenge "Lire sous la contrainte" (heureusement qu'il est là pour sortir des livres de ma bibliothèque !).

challenge Lire sous la contrainteMémé dans les orties.