Voilà un livre que je n'aurais sans doute jamais lu si on ne me l'avait offert. J'avais tout faux au sujet de cet auteur. Tout d'abord, je pensais que c'était un homme et ensuite, je pense qu'il (qu'elle) écrivait des polars, or on est ici dans une romance sentimentale. 

Quand j'ai vu, après avoir lu quelques pages, que l'auteure remerciait ses "lectrices", j'ai failli abandonner son bouquin. Comme souvent, j'ai décidé d'aller au moins jusqu'à la page, et puis j'ai décidé de continuer. Je m'étais attaché aux personnages principaux : à Emmaline, cette femme flic, un peu paumée, larguée par son mec et invitée à son mariage à Malibu, à Jack, cet homme trop bon pour être vrai, qui a sauvé trois adolescents de la noyade mais qui s'en veut de ne pas avoir pu sauver le quatrième. 

J'ai finalement lu ce bouquin avec plaisir, même si l'héroïne m'a énervé plus d'une fois. Remercier ses "lectrices", n'est-ce pas un peu sexiste? 

Je ne lirais pas ce genre de roman toutes les semaines, mais une lecture légère, facile, avec une histoire d'amour (dont on connait le dénouement dès le début), ça ne fait quand même pas de tort. Si? 

Le début a été laborieux. J'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de personnages et je ne savais pas toujours qui était qui, d'autant plus que les romanciers américains ont la fâcheuse tendance d'appeler leurs héros de façons différentes. Ils emploient, en effet, souvent un diminutif comme Robert et Bobby, par exemple ! 

Romance donc, sans grande intrigue, mais qui se laisse lire. Pour les amateurs, pardon, les amatrices du genre ! 

PS Je viens de lire, sur un blog, que ce roman est le 4e volet d'une série "Blue Heron". Je me demande bien ce que l'auteur a pu inventer comme histoires à ces personnages et je ne le saurai sans doute jamais. 

Livre lu dans le cadre de mon challenge "Lire sous la contrainte". 

challenge Lire sous la contrainteN'y pense même pas.