Résultat de recherche d'images pour "en love mineur dominique costermans"Il y a quelques mois, j'ai lu et apprécié le roman de Dominique Costermans "Outre-mère". 

Au mois de décembre, j'ai reçu deux mails : l'un de la maison d'édition "Quadrature" spécialisée dans la publication de nouvelles et un autre de l'auteure, elle-même. Un partenariat m'était proposé pour "En love mineur", un recueil de 17 textes. Je n'ai pas hésité, j'ai accepté de lire et de chroniquer ces nouvelles.

Aussitôt reçu, aussitôt lu, le recueil se lit très vite. Les nouvelles sont courtes, trop courtes sans doute, et célèbrent le quotidien. 

Il m'est toujours difficile de parler de nouvelles tant les textes peuvent être différents, ce qui est le cas ici. Toutefois, en filigrane, on découvre l'amour de l'auteur pour les livres, la lecture, les écrivains,... 

L'auteure fait également voyager ses lecteurs de Rome à Chamonix en passant par la Crète ou le Portugal. 

Je ne résiste pas à l'envie de vous faire découvrir un extrait de ce recueil de textes. La nouvelle que j'ai choisie s'intitule "Une bulle de bonheur parfait" : 

"Les bulles de bonheur sont fragiles. Soudain, un vendeur pakistanais veut me vendre une rose, me l'offrir, me toucher le front en guise de bénédiction, me déposer la rose dans les mains. Je refuse. Qu'il s'en aille. Qu'il cesse de troubler ma bulle de bonheur parfait. Soit il va me vendre la rose, et l'instant cessera d'être parfait, soit il me l'offrira et l'instant deviendra magique - et je ne désire ni l'un ni l'autre. Je désire juste l'immobilité de toutes choses en leur perfection..."

Merci à Quadrature et à Dominique Costermans pour ce partenariat.