J'ai découvert Véronique Biefnot avec sa trilogie dont j'avais adoré le tome 1 : "Comme des larmes sous la pluie". Un livre très touchant ! Mon gros coup de coeur de l'année 2016. 

De Francis Dannemark, j'ai lu "Choses qu'on dit la nuit entre deux villes", "Histoire d'Alice qui ne pensait jamais à rien (et de tous ses maris, plus un)", "Les petites voix" et "Aux anges". 

J'ai ensuite découvert leur roman écrit à quatre mains "Kyrielle Blues" que j'ai beaucoup aimé. J'ai alors eu envie de lire leur deuxième roman dont la couverture m'avait attiré "La route des coquelicots", mais j'attendais sa sortie en poche. 

Résultat de recherche d'images pour "sur la route des coquelicots"En cette fin novembre, j'ai rencontré les auteurs à Mon's livres, la foire du livre de Mons. Je les ai écoutés lire un extrait de leur nouveau roman "Place des ombres Après la brume", mais c'est finalement "La route des coquelicots".

Je l'ai lu immédiatement tant je l'attendais depuis longtemps et je peux dire que je n'ai pas été déçu. C'est un roman qui fait du bien, un roman bonbon, disent certains ou encore un "feel good" (pourquoi toujours ces mots anglais?). 

Les personnages sont attachants, l'écriture est belle et poétique, l'histoire pas vraiment crédible, mais on peut rêver. 

La première partie de l'histoire se passe dans une maison de retraite. Olena, une Ukrainienne de 27 ans, y a trouvé du travail. Elle s'attache aux résidents, mais son coeur est triste car elle a laissé sa petite fille en Ukraine et son mari travaille au Portugal. Un jour, trois vieilles dames décident de l'emmener à la frontière polonaise afin qu'elle récupère sa fille et l'emmène voir son père au Portugal. 

La deuxième partie du récit est donc le long voyage qu'elles effectuent toutes les quatre dans une vieille voiture prêtée par un résident. L'Opel traverse donc l'Europe avec à bord trois veilles dames et Olena. C'est une épopée mouvementée qui s'annonce. 

En route, les vieilles dames qui n'ont pas beaucoup voyagé visitent quelques endroits intéressants. Elles commencent par Cambrai afin d'y acheter des bêtises. Elles passent ensuite par Berlin, la frontière polonaise, Nuremberg, Sète, Madrid...

smiley 1

NB La version audio est fournie gratuitement par l'éditeur. Je l'ai téléchargée, mais je ne vois pas trop à quoi ça peut servir quand on vient de lire le récit.