Résultat de recherche d'images pour "vastes peines claude E"De temps en temps, j'aime lire des nouvelles, un style d'écriture qui me correspond bien. C'est chez Chloé des Lys que j'ai découvert "Vastes peines", un recueil de sept nouvelles, assez indépendantes. Je sais que certains veulent un fil conducteur entre chaque texte. Moi, je ne trouve pas ça nécessaire. 

Claude E est Niçois, mais il vit au Canada. A douze ans, il a été alité un bon moment, et c'est comme ça qu'il a découvert l'écriture. Il a publié plusieurs livres de droit avant d'écrire un roman "Les filles du vrai Nord aiment le Sud" et ce recueil de nouvelles. 

Le premier texte intitulé "Le prisonnier français" emmène le lecteur dans un cimetière où un enterrement a lieu. Le narrateur, présent à ce moment-là, constate que la cérémonie est bâclée et veut savoir pourquoi. Il remarque aussi que celui qu'on a mis en terre est mort des années plus tôt. Le lecteur est ensuite emmené en Allemagne pendant la guerre où "le mort" est prisonnier...

La fin de la deuxième nouvelle intitulée "Belle fleur" m'a surpris et j'adore être surpris... L'histoire se passe sur la riviera italienne. Un professeur d'université à Montréal rencontre une femme qui cache un secret qu'elle ne veut absolument pas dévoiler...

Dans "Dieu est absent", le lecteur rencontre George, une "gueule cassée", un type qui a beaucoup souffert physiquement pendant la guerre et qui continue à souffrir mentalement après la guerre, rejeté, sujet de moqueries, seul et victime d'injustices...

Dans "Ses années Jean-Pierre", le narrateur cherche à récupérer les lettres qu'un écrivain célèbre avait écrites à sa mère. Il accuse un ami de les avoir volées...

"Une âme à la mer" renvoie le lecteur à l'époque de la seconde guerre mondiale. L'aviation anglaise a coulé un navire-hôpital...

"Soledad" est le nom d'une danseuse érotique qui rend fou le héros de cette histoire dont le titre est le nom de la jeune fille. Pour elle, il ferait tout !  Mais tout, n'est-ce pas trop quand l'amour se change en haine? 

La dernière nouvelle intitulée "Les mariages de Beth" nous ramène vers la guerre. Deux soldats se rencontrent par hasard et se rendent compte qu'ils ont épousé la même femme...

Un recueil de nouvelles qui parlent de guerre, oui, mais ce bouquin n'est absolument pas un livre de guerre. L'auteur y fait référence, mais ce n'est pas la base de ses textes. Pour les amateurs du genre...