Comme chaque année (ou presque), je participe aux matchs de la rentrée littéraire organisés par Priceminister. 

Pour pouvoir participer, il faut choisir 3 titres dans une liste donnée et, si on a la chance d'être tiré au sort (ils ont trop de demandes maintenant ! ), on reçoit un des livres choisis. 

Je ne connaissais aucun des livres proposés. J'ai donc presque choisi au hasard et j'ai reçu "Un loup pour l'homme". 

Résultat de recherche d'imagesLila et Antoine sont mariés depuis peu. Ils attendent leur premier enfant. Un bonheur simple. Un bonheur qui n'était pas destiné à durer car Antoine doit partir pour l'Algérie. Nous sommes en 1960. 

Antoine refuse de tenir une arme et est donc envoyé comme infirmier dans un hôpital de Sidi-Bel-abbès (ville natale de l'auteure).

Là, la guerre, il la connaitra par la bouche des blessés, des amputés, des estropiés. 

Là, il rencontre Oscar à qui on a coupé une jambe et qui refuse de parler. Des liens se tissent entre les deux hommes. 

Lila rejoint son mari en Algérie. Elle ne veut pas accoucher loin de lui. Lucie nait donc dans ce pays tourmenté, mais sa mère devra la ramener en France lorsque la situation empirera.

Les amoureux seront à nouveau séparés tandis qu'Oscar sera rapatrié chez lui...

Un thème intéressant. Pourtant, je me suis fortement ennuyé avec ce bouquin. Trop d'introspections, de pensées intérieures. Pas assez d'actions, de rebondissements, de suspense,...
Evidemment, ce n'est pas un thriller et je vais finir par croire que les autres genres m'ennuient !  

Ma note, si je dois en mettre une : 6,5/10