challenge mardi

Deuxième livre qui correspond à la contrainte de mon challenge "L'homme qui voyait à travers les visages" d'Eric-Emmanuel Schmitt, un livre que j'ai reçu en cadeau. (Merci à ma libraire personnelle)

Dans ce roman, l'auteur nous parle des religions (j'ai envie de dire "comme toujours"), du terrorisme et des intégristes. 

Un attentat a lieu lors d'un enterrement à Charleroi. Augustin, stagiaire dans le journal local, était présent sur les lieux. Il a vu le terroriste, mais aussi un homoncule (réplique d'un être humain créé par l'alchimie). 

A la page 31, on peut notamment trouver

"Je cherche ce qu'est devenu l'homme qui a causé ce cataclysme, mais le carrousel des pompiers, les amas de mousse extinctrice, les draps, le désordre s'y opposent.

Soudain, je détecte un bras déchiqueté sur le sol. 

C'est le sien. Par sympathie, j'éprouve une douleur à l'épaule."