Résultat de recherche d'images pour "un soupçon d'interdit"Que dire de ce roman de Françoise Bourdin? Un peu plat, il ne s'y passe pas grand-chose, aucune surprise, aucun suspense, tout est convenu, attendu, on connait toute l'histoire avant de l'avoir lue, et pourtant je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé cette lecture. Les personnages sont très bien décrits, sympathiques, attachants (sauf le père, égoïste, menteur, menant une double vie), tous sont liés entre eux par de l'amitié, de l'amour, une profonde affection, des liens familiaux.

Tout tourne autour d'une bâtisse : la Jouve qui appartient à Maximilien, le père, sculpteur qui a arrêté de travailler après la mort de son fils Ivan, mort à laquelle il n'est pas tout à fait étranger, on le devine dès le début. Non, il n'a pas tué son fils (c'est du Bourdin, pas du Coben, par exemple) mais il s'en sent quand même responsable ... et il l'est ! 

A la Jouve habitent ou travaillent tous les membres de la famille : le couple que forme Maximilien et sa femme Nelly, filles, fils, belle-fille, et même ex-belle-fille, Daphné, la seule qui puisse entrer dans l'atelier du sculpteur,  la femme d'Ivan qui tombera dans les bras d'un de ses beaux-frères, on le devine très vite, et aussi le fils d'une amie qui a trouvé là un refuge, une famille, un travail. 

Maximilien passe une partie de l'année à Paris sans sa famille. Pourquoi? Pour y présenter ses sculptures? Est-ce la seule raison? N'a-t-il pas plutôt une maitresse qu'il rejoint de temps en temps et peut-être même une deuxième famille, cachée celle-là? Pourquoi pas? Aucun suspense là non plus. Le lecteur sait à quoi s'en tenir.

Dans cette famille unie, certains cachent quand même des petits secrets : outre le père et sa maitresse, une des filles cache son homosexualité, un des fils son amour pour sa belle-soeur. 

Une lecture peut-être trop féminine pour moi, mais sans surprises, dans laquelle j'ai eu l'impression de tourner en rond et de toujours en revenir au point de départ. L'amour entre Dimitri et Daphné, par exemple, en met du temps pour se dévoiler !  Je ne sais pas si je lirai encore cette auteure...

Livre lu dans le cadre de mon challenge "Lire sous la contrainte". 

challenge Lire sous la contrainteUn soupçon d'interdit