Résultat de recherche d'imagesLe résumé de la 4e de couverture de ce roman promet beaucoup plus que ce que le roman en lui-même offre au lecteur, et pourtant ce bouquin m'a tenu en haleine du début à la fin. Le suspense est présent tout au long du livre, mais on trouve beaucoup d'incohérences dans le récit.

Margot, l'héroïne, est attachée de presse. Elle va épouser un ami d'enfance, Gabriel, mais le jour tant attendu, il en épouse une autre. Margot s'enfuit et s'enferme chez elle. Le lendemain, la nouvelle épousée disparait. Tout semble accuser la fiancée bafouée. Du sang a été répandu dans sa salle de bains et on y a retrouvé un de ses couteaux.

Un peu plus tard, la disparue est retrouvée morte, dans une poubelle, non loin de l'appartement de Margot. Son corps est lacéré de coups de couteau. 

Sa meilleure amie, Sarah, lui fournit un alibi (inventé de toutes pièces) et Margot est laissée en liberté. Elle décide d'enquêter pour se discréditer et savoir ce qui s'est réellement passé.

Nul doute, une machination dirigée contre elle est en route... et son enquête la mène vers son passé, un passé qu'elle a occulté.

J'ai lu ce bouquin très vite. Je pense qu'on peut dire que c'est un page-turner, même si l'héroïne est quelque peu énervante, trop molle, sans réactions. Le lecteur a parfois envie de la secouer.

J'ai deviné pas mal de choses et, si on considère que dans les thrillers, le coupable est celui qui semble irréprochable, j'ai trouvé celui qui est à la tête de cette machination destinée à ébranler la famille de Margot assez rapidement. L'auteure met ses lecteurs sur une fausse piste, pour noyer le poisson, mais les réactions de Sarah, la meilleure amie, sont plutôt incohérentes, même si l'auteure tente de les expliquer à la fin du récit.  

Livre lu dans le cadre de mon challenge "Lire sous la contrainte". 

challenge Lire sous la contrainteUne mariée de trop.