challenge mardi

Cette semaine, je lis un roman qui m'était inconnu et qui m'a été offert "Un été blanc et noir" de Frédéric Couderc.  Un récit très intéressant si j'en juge par ce que j'ai lu jusqu'à présent.

L'histoire se passe en 1967, en Afrique du Sud, à l'époque où l'apartheid régnait en maitre et où Mandela était emprisonné. 

Marianne, une jeune Française professeur de lettres, est dépêchée en Afrique du Sud pour enseigner à l'université du Cap.

A la page 31, on trouve notamment

" Je me sentis instantanément bien. Même la chambre, à l'étage, m'apparut faite pour moi. Dominait une odeur de maison de vacances. Cela devait tenir au bois qui régnait du toit octogonal jusqu'au parquet. Je rangeai mes affaires dans les armoires en songeant que je m'installais pour de bon..."