challenge mardi

J'ai une amie qui dit que Chattam est un méchant. Elle me fait rire, mais c'est vrai qu'il a des idées très machiavéliques ! Et dans le roman que je suis en train de lire maintenant : "Prédateurs", il ne fait pas exception à la règle. 

C'est la guerre. Sur un navire allié, un soldat a été retrouvé pendu à des crocs de boucherie, la tête remplacée par celle d'un bélier.

Le lieutenant Frewin, aidé par une infirmière mystérieuse, Ann Dawson, enquête...

A la page 31, on trouve notamment

"Mademoiselle Dawson, vous n'avez jamais vu une sentinelle se faire couper la gorge. L'homme panique dans ces cas-là, la terreur le déchire tout autant que le fer qui s'enfonce dans sa chair et sectionne peau, muscles, veines, artères, cordes vocales. Le sang se met à dégouliner à l'intérieur, dans la trachée et à l'extérieur. L'homme ressent autant de douleur que de terreur à la découverte de ce chemin de mort qui le tranche en deux..."

Chattam, toujours pareil à lui-même !