Voilà un moment que  je n'avais plus lu Françoise Bourdon. Je suis tombé, par hasard, sur ses livres chez OXFAM (4 euros le livre); j'en ai acheté trois. 

"Le mas des Tilleuls" raconte l'histoire d'une famille dans le XIXè siècle mouvementé.

Jean-Baptiste a été chassé de la maison maternelle par son père suite à une accusation mensongère de sa belle-mère (sa mère est morte prématurément). 

Il s'est réfugié chez sa tante Adrienne à Saint Pancrace. 

Toute sa vie, il n'aura qu'une idée en tête : revenir au Mas des Tilleuls. Seulement c'est son demi-frère Elie, un bien mauvais garçon, qui héritera du domaine maternel ! 

Jean-Baptiste épouse Lilas, une femme un peu sauvage qui n'a pas bonne presse dans le village. Pourtant, le jeune homme l'aime d'un amour fou. Avant de mourir jeune, elle aussi, elle lui donnera un fils, Zacharie.

Ce dernier sera élevé par Agathe-Marie, une vieille fille, qui finira par lui donner des jumeaux.

J'ai bien aimé cette saga familiale même si je me suis un peu embrouillé avec l'histoire de France (ou de Provence) que je ne connais pas assez pour comprendre la partie historique de ce récit.

Françoise Bourdon, toujours pareille à elle-même dans ce roman.