challenge mardi

Il y a un moment que je n'ai plus lu "Juliette Benzoni". Je pense que c'est elle qui m'a fait aimer les livres historiques et j'ai plusieurs séries d'elle dans ma PAL.

Mon challenge de l'été me fait sortir des trilogies ou des séries de ma bibliothèque. 

Je viens de commencer "Fiora et le Magnifique", une histoire qui débute en Bourgogne et se poursuit, 18 ans plus tard, à Florence, où le lecteur rencontre divers personnages connus. 

Fiora est née d'un amour interdit, c'est le fruit d'un inceste. Ses parents sont frère et soeur et se sont beaucoup aimés. Dénoncé par le mari imposé de la jeune fille, le couple est condamné à mort. 

Francesco, un riche négociant qui a quitté Florence, entre dans la ville de Dijon, le soir où les amants sont décapités. Le marchand décide d'emporter avec lui l'enfant du péché. 

A la page 31, on trouve notamment

"Après un voyage affreux au cours duquel Marie, enceinte, pensa mourir cent fois, les pauvres enfants furent ramenés ici où les attendaient, non seulement du Hamel triomphant mais encore la prison."