J'ai découvert Marie-Sabine Roger grâce aux matches littéraires de Priceminister. L'année dernière, j'avais demandé "36 chandelles" de cette auteure que je ne connaissais pas du tout. 

Comme j'avais apprécié l'histoire et la plume humoristique de l'auteure, j'ai acheté et lu depuis " Le ciel est immense", "Il ne fait jamais noir en ville" et "La tête en friche". 

Je suis tombé par hasard sur celui-ci. Le résumé m'a plu; je l'ai emporté... Et j'ai bien fait ! 

J'attendais un coup de coeur depuis des mois. Eh bien, le voilà ! J'ai tout aimé dans ce bouquin, du début à la fin : la description des personnages auquels je me suis attaché, l'histoire touchante de ces gens un peu marginaux et celle de Gérard dit Roswell, l'émotion que fait naitre l'auteure,... Je dois dire que quand je suis ému par les mots d'un auteur, quand je sens quelque chose au fond de moi, quand l'avenir des personnages ne me laisse pas indifférent, c'est gagné : le livre fera partie de mes coups de coeur ! 

Alors, "Vivement l'avenir", c'est quoi? 

C'est l'histoire de plusieurs personnes qui se rencontrent et qui n'auraient jamais dû se rencontrer. 

Il y a tout d'abord Alex, fille ou garçon, difficile à dire au premier abord. Alex voyage, se pose pendant quelques mois ici ou là, le temps de gagner un peu d'argent. Ne surtout pas s'attacher et partir avant que des liens ne se créent...

Il y a deux copains : Olivier dit le Mérou et Cédric. Ils se connaissent depuis la maternelle, ne savent pas trop quoi faire de leur vie. Le premier devrait reprendre l'affaire familiale mais n'en aucune envie. Le deuxième a été largué par sa copine, est revenu chez ses parents et est harcelé par son père qui le prend pour un parasite. 
Les deux copains glandent le long d'un canal.

Et puis il y a Gérard, handicapé de naissance, monstrueux, recueilli par son frère qui l'aime bien, mais ne lui témoigne aucune amitié et sa belle-soeur pour qui il est un poids très encombrant. Marlène n'a pas le fond méchant. Pourtant, elle râle sur tout, sur le fait de ne pas avoir eu d'enfants, de ne pas pouvoir partir en vacances, surtout. Bertrand la laisse dire, même s'il essaye parfois timidement de défendre son frère.

Pour gagne un peu d'argent, ils louent une chambre de leur maison. C'est là qu'Alex vient vivre et c'est là qu'elle rencontre Gérard qu'elle baptisera Roswell. Très vite, une amitié sincère va naitre entre les deux personnages aussi différents que l'eau et le feu.

Le long du canal, ils vont rencontrer Olivier et Cédric. Ces 4 personnages hors du commun vont s'apprécier et vivre ensemble quelque aventure qui réjouira Gérard au plus haut point.

Une histoire d'amitié et de solidarité, parfaitement décrite, qui ne peut pas laisser le lecteur insensible.

Avez-vous un autre titre de Marie-Sabine Roger à me proposer? Car je compte bien continuer ma découverte de l'auteure ! 

coeur