Résultat de recherche d'images pour D'Anne-Laure Bondoux, j'ai lu "Les larmes de l'assassin", un bouquin que j'avais trouvé un peu spécial. 

Dans "Le temps des miracles", l'auteure plonge le lecteur dans la guerre du Caucase, un lieu plutôt inhabituel pour situer un roman. 

Le récit est basé sur un mensonge qui sera dévoilé vers la fin du bouquin. Je ne peux donc rien vous révéler sans "trahir" l'auteure. Toute sa vie, Gloria a menti à Koumaïl dont le vrai prénom est, selon elle, Blaise, car le petit garçon est français. Sa mère a disparu lors d'un accident de train dans le Caucase et a confié son fils à la jeune fille. C'est du moins la version officielle. 

Koumaïl a  12 ans et se retrouve seul en France. Il est placé dans un foyer où il rencontre une fille. Ils deviendront vite inséparables. Mais Koumaïl n'a qu'une idée en tête : retrouver Gloria, celle qui fut sa maman pendant 12 ans et qui a disparu avant d'arriver en France...

Difficile de résumer le récit sans tout dévoiler ! Je m'en tiendrai donc là ! Je vous dirai juste que c'est une histoire d'amour entre une mère et son fils sur fond de guerre et de rébellion. Une histoire d'exil, de quête du bonheur, de mensonges nécessaires pour l'enfant. Une histoire de retrouvailles, de pardon, qui ne m'a pas laissé indifférent, loin de là ! 

Un livre que je conseille aux jeunes comme aux adultes ! 

smiley 1

Avec ce livre, je participe au challenge jeunesse de Muti

challenge jeunesse