Année zéroSur l'ile de Corfou, un collectionneur achète une croix dans laquelle se trouve un flacon de sang datant du début de l'ère chrétienne. En l'espace de quelques jours, un effroyable virus se répand dans le monde entier. Des millions de personnes meurent d'une forme particulière de la peste. La peau devient transparente et la fin est inéluctable.

En Amérique, derrière des murs d'enceintes, un groupe de gens est à l'abri du virus. Parmi eux des scientifiques qui essayent de trouver le vaccin qui éradiquera cette épidémie.

Et si la solution se trouvait au début de notre ère? Des hommes de l'an zéro ont résisté à ce virus. Ils avaient dû fabriquer des anticorps qui les rendaient insensibles.

Aussitôt l'idée fait son chemin. Avec des ossements trouvés sous le Golgotha, il est possible de faire revivre les gens de l'an zéro. La science ne s'arrête devant aucune difficulté et une équipe de chercheurs clonent quelques crucifiés ainsi qu'une petite Néandertalienne. (Une mâchoire de cette dernière a été ramenée par un pilleur de tombes.)

Et si parmi ces crucifiés clonés se trouvait le Christ...???

Un livre très dense, assez compliqué, qui part un peu dans toutes les directions (le résumer complètement prendrait des pages) où se mêlent l'archéologie biblique, les découvertes scientifiques, le clonage, le pouvoir des uns sur les autres, la foi, ...

Avec ce roman, je participe au challenge d'Angeselphie "Un mois = une illustration". Cette fois, il devait y avoir du sang sur la couverture. L'occasion aussi de participer au challenge de Bianca "Un pavé par mois" puisque ce roman dépasse les 500 pages ! 

un mois = une illustration  

challenge-un-pave-par-mois Bianca