challenge mardi

Dans le cadre de mon challenge, j'ai commencé "La splendeur des Borgia" de Henri Pigaillem. Je ne sais pas trop pourquoi je suis attiré par cette famille italienne qui  régné au début du XVIè siècle. 

Ce roman pourrait aussi s'intituler "Intrigues au Vatican" tant la papauté, à l'époque, vivait loin des recommandations bibliques ! 

J'ai lu 50 pages de ce bouquin, mais je ne le continuerai pas. Il y a trop de détails et l'histoire n'est pas assez romancée à mon gout. Un livre, sans aucun doute, intéressant, mais sa lecture n'est pas amusante. Ce roman me fait un peu penser aux livres d'histoire scolaire. Ils ne m'ont jamais donné le gout d'apprendre l'histoire ! 

De plus, beaucoup de personnages gravitent autour du pape et je m'y perds un peu...

J'arrête donc ici ma lecture.

A la page 31, on trouve notamment

"Chaque soir, sous prétexte d'aller rendre visite à des cardinaux, Rodrigo se dirigeait vers sa demeure, y passait la nuit, lui accordait les honneurs publics d'une compagne légitime et lui adressait de longues et fréquentes lettres pleines de tendresse, dans lesquelles il li demandait de l'attendre."