trois-eclats-toutes-les-vingt-secondes

Dans ma bibliothèque, je recherche les livres qui peuvent correspondre à mon challenge du mois. Un titre qui contient 5 voyelles différentes, une couverture qui me plait beaucoup, une 4e de couverture qui me tente. Allez, je sors ce livre de son rayonnage.

Déçu? Enthousiasmé? 

Un peu les deux, je dirais.

J'ai accroché tout de suite à la lecture de ce bouquin à cause ou grâce au petit héros : Camille, un enfant très différent des autres, attachant, sympathique, très doué pour ne pas dire surdoué, qui s'intéresse aux mots (il utilise régulièrement le dictionnaire), à la lecture, à la musique, un enfant qui retient tout, tout ce qu'il voit, tout ce qu'il entend, un enfant qui manque d'amour aussi, et sans doute de claques car il a tendance à piquer des crises quand tout ne va pas comme il le voudrait ! 

J'ai lu très vite les premières pages, puis j'ai un peu déchanté. J'ai trouvé le style assez lent, les choses se passent lentement, il n'y a pas beaucoup de rebondissements, de suspense, ...

Et puis, Emma, la mère de Camille est molle, sans ressort et ce genre de personne a tendance à m'énerver. Bien sûr, on peut lui trouver des circonstances atténuantes : elle est là, presque en prison sur l'ile de Sein qu'elle ne peut quitter sous aucun prétexte, son mari la surveille de loin, elle n'a pas pu s'adonner à sa passion : dessiner des costumes de théâtre, et elle a bien du mal à exprimer son amour à son petit garçon. Elle l'aime, c'est sûr, mais il est tellement différent de ce qu'elle voudrait...

Sur l'ile, Emma rencontre Armelle, la tenancière du petit restaurant dans lequel elle va prendre ses repas avec son fils (tout est payé d'avance par son mari ! ). Armelle est une femme extrêmement sympathique qui va s'éprendre du petit garçon.

Ensuite elle rencontrera Louis-Camille, un solitaire, musicien, ex-chef d'orchestre, qui lui fait un peu peur. Par contre, Camille n'aura de cesse d'apprivoiser cet homme un peu bourru.

Puis il y a Ronan, Ronan qui touche la belle au fond d'elle-même, qui la perturbe, qui est une vraie tentation pour elle...

Et au loin, il y a un masseur chinois qui lui envoie des SMS et qui est la cause de son "emprisonnement" sur l'ile.

Entre tous ces gens, des liens existent ou se créent. 

Et au centre, bien sûr, il y a ce petit garçon particulier qui ne peut laisser indifférent...

Un livre qui se termine bien, le lecteur s'en doute très vite, pas très long (250 pages) et qui pourtant m'a semblé beaucoup plus long. Je l'ai terminé avec un sentiment de satisfaction. Je lui donnerais donc une bonne note mais...

Livre lu dans le cadre de mon challenge "Lire sous la contrainte".

challenge Lire sous la contrainteTrois éclats toutes les vingt secondes