grenouille

La troisième fable de ce petit recueil qui en contient sept s'intitule "La cire et l'eau chaude : la force de la première impression".

Versez de l'eau chaude sur une épaisse couche de cire refroidie, elle créera son chemin, y laissera sa marque indélébile. Reversez de l'eau chaude, que va-t-il se passer? L'eau va, immanquablement, rejoindre la trace antérieure.

Toute première impression laisse donc une trace qu'il sera très difficile d'effacer ! 

Extraits

Voyez combien la première impression que nous fait quelqu'un inscrit en nous un cliché qui influence toutes les rencontres ultérieures et qu'il est bien difficile d'effacer si cette impression est erronée. 

L'énergie que nous dépensons à corriger quelque chose qui a été mal appris au départ est maintes fois supérieure à celle que nous demanderait le surcroît d'attention et de conscience nécessaire à effectuer quelque chose de manière juste, la toute première fois.

Lorsque nous démarrons consciemment et positivement une activité, nous traçons le sillon et nous donnons le cap qui sera ensuite suivi quand nous passerons en "pilotage automatique". 

Faute de nous interroger sur les raisons d'être de comportements hérités du passé, le principe de la trace gravée dans la cire nous pousse à perpétuer une multitude de comportements et d'habitudes qui ne trouvent plus leur justification.

La métaphore de ce chapitre nous invite donc à discerner, dans notre vie, ce qui est le résultat de choix conscients que nous continuons d'approuver, ce qui a été inconsciemment hérité du passé et ce qui nous avons mis volontairement en place mais qui n'a aujourd'hui plus de pertinence. 

Choisissons de consciemment modifier certaines de nos habitudes de temps à autre.