chattam

Après avoir lu la trilogie du mal de Maxime Chattam, j'ai eu très envie de savoir ce qu'il était arrivé au mari de la détective Annabel O'Donnel. La réponse se trouvait dans "La promesse des ténèbres". J'ai donc lu ce dernier en complément à la trilogie. A

Hélas! Je n'ai plus retrouvé la magie que j'avais découverte dans la trilogie, dans le premier tome surtout. Je suppose que c'est l'effet de surprise qui m'a rendu si enthousiaste à la lecture de mon premier Chattam?

Moche, celui-ci? Pas du tout, un thriller comme les autres, j'aurais envie de dire...

J'ai eu la réponse à ma question et je ne me suis pas ennuyé, c'est le principal.

Ce livre est quand même moins glauque que ladite trilogie, je trouve, même si certaines scènes sont assez violentes.

Donc Brady O'Donnel, le mari de la détective, journaliste de son état, boucle un reportage et se demande ce que sera le suivant. Il n'a pas encore d'idée à développer et c'est un ami à lui qui lui propose de se pencher sur la pornographie. Il n'est pas très chaud mais accepte de rencontrer une jeune prostituée. Celle-ci se suicide devant ses yeux. Brady doit comprendre comment elle en est arrivée là et, peut-être même, la venger.

Au lieu d'appeler la police (ou son épouse), il fuit. Il ne voit pas comment il pourrait expliquer sa présence en ces lieux. 

Et c'est dans les souterrains de New York qu'il trouvera réponse à sa quête. Il y rencontrera des hommes-taupes qui ne voient jamais la lumière du jour. Il s'affrontera à de véritables vampires qui se repaissent de leurs partenaires, tout en réalisant des films vendus sous le manteau.

Mais Brady n'ira-t-il pas trop loin? Pourra-t-il venger la victime sans l'aide de la police? N'ira-t-il pas jusqu'à perdre sa femme pour arriver à ses fins? 

La réponse, on la connait, si on a lu la trilogie, mais les circonstances, tout à fait inconnues, se dévoilent petit à petit dans ce 4e tome. 

Plus de Chattam pour cette année (je crois que j'en ai eu ma dose). Je reprendrai sans doute une autre trilogie pendant l'été 2016 : "Le cycle de l'homme" à moins que je ne lise les 6 tomes de "Autre-Monde"...