challenge mardi

Ce mardi, je poursuis les aventures de Naëlle et Simon (Comme des larmes sous la pluie : billet demain) : "Les murmures de la terre" de Véronique Biefnot

Naëlle se rend en Bolivie à la recherche de son "autre moi". Elle participe à un voyage thérapeutique qui devrait lui rendre la paix intérieure. 

A la page 31, on trouve notamment

A cette époque, Simon, voyant Naëlle s'enfoncer à nouveau dans une torpeur stérile, avait suggéré de l'envoyer à l'autre bout du monde, en Bolivie.
Etait-ce la solution? Etait-elle capable de voyager seule, même dans le cadre de cet accompagnement thérapeutique?