werber

Entre deux tomes de la trilogie de Chattam, il me fallait un livre court. J'ai trouvé "Nos amis les humains" dans ma PAL.

J'ai lu "Les fourmis" il y a 15 ans et je n'ai pas aimé. J'ai ensuite abandonné Bernard Werber qui a pourtant pas mal de succès.

J'ai donc retenté l'expérience avec ce livre lu en une seule journée. Conclusion : pas mal, une belle réflexion sur les relations humaines, notre attitude envers les animaux, les guerres, la possible destruction de la planète,... En un mot : une réflexion sur l'humanité.

Ce livre de 120 pages est, en fait, une longue conversation entre deux personnes qui ne se connaissaient pas et qui se retrouvent enfermées dans une cage quelque part dans l'univers. Elles croient tout d'abord à une émission de téléréalité. Ensuite, elles aperçoivent leur ravisseur qui n'a rien d'humain. Cet homme et cette femme seraient-ils les uniques survivants d'une terre qui a rendu l'âme? Une émission de télévision le leur fait comprendre...

Une question se pose à eux : l'humanité mérite-t-elle d'être sauvée?

On est également en droit de se le demander!!