Si je lis principalement des romans, j'aime également lire des bouquins sur le développement personnel, sur l'alimentation, sur la santé, ...

Je suis tombé par hasard sur ce livre du docteur Shinya. Il m'a semblé intéressant, je me suis empressé de l'acheter.

Il se lit facilement. On n'a pas besoin de dictionnaire médical pour le comprendre.

Hiromi Shinya est un gastroentérologue japonais qui professe aux Etats-Unis. Il a examiné le côlon de milliers de personnes et a fait des liens entre le mode de vie de ces personnes et l'état de leurs intestins.

Selon lui, le corps possède la faculté miraculeuse de se guérir. Si l'appareil digestif est propre, le corps peut facilement lutter contre n'importe quelle maladie.

Le maintien en bonne santé de l'intestin et de l'estomac a un rapport direct avec le maintien de la santé en général.

Le secret d'une longue vie en parfaite santé : l'enzyme. L'enzyme est un catalyseur de protéines qui se trouve à l'intérieur des cellules. Notre santé dépend de la façon dont on entretient les enzymes souches à l'intérieur de notre corps.

Il existe une foule de facteurs qui détruisent nos précieuses enzymes : l'alcool, le tabac, les drogues, les additifs alimentaires, les engrais chimiques, la pollution, les ondes électromagnétiques, le stress,...

C'est la partie un peu obscure du livre. J'ai du mal à comprendre ce que sont vraiment ces fameuses enzymes qui régissent la santé de l'individu.

Le reste est simple comme bonjour.

Améliorer son mode de vie quotidien est fondamentalement plus important que compter sur l'efficacité de la chirurgie ou des médicaments! Presque toutes les maladies sont le résultat d'une somme d'habitudes que l'on a contractées depuis un certain temps.

On parle d'hérédité. Certaines maladies sont effectivement héréditaires mais, ce qui est sûrement héréditaire, ce sont les habitudes. Ces maladies peuvent donc être dues à de mauvaises habitudes (alimentaires ou autres) plutôt qu'à une simple hérédité.

L'espérance de vie augmente mais les chiffres ne donnent pas l'état de santé de la population. Alors, vivre plus vieux, oui, mais dans quel état?

De nombreux produits, qui sont généralement considérés comme bons pour la santé, contiennent en fait des substances susceptibles de nous nuire (produits laitiers, compléments alimentaires, régime trop riche en protéines, thé vert, eau du robinet).

La viande peut accélérer la croissance mais aussi le vieillissement ! Mangez plutôt des céréales, des légumes, des algues et des petits poissons. La viande de contient pas de fibres alimentaires mais une grande quantité de matières grasses et de cholestérol.

Sachez que tous les médicaments sont des substances étrangères pour le corps! Ils sont, dans l'ensemble, dangereux à long terme.

Pour rester en bonne santé, adoptez un style de vie qui accroit les enzymes au lieu de les épuiser. Mangez surtout des céréales et des légumes; limitez les produits d'origine animale.

Le repas idéal se compose de 85% de végétaux contre 15% pour les produits d'origine animale.

Pas de produits laitiers? Et le calcium?

On peut le trouver dans les petits poissons, les crevettes, les algues,...

Les meilleurs aliments sont ceux qui sont cultivés dans une terre fertile, riche en minéraux, sans apport d'engrais chimiques, et que l'on mange juste après la récolte. 

Attention, plus on cuit un aliment, plus le nombre d'enzymes diminue! 

L'aliment qui contient le plus d'acides gras trans est la margarine. Ces acides gras augmentent le taux de mauvais cholestérol et diminuent le taux de bon cholestérol. Ils sont cancérigènes, hypertenseurs et causent des cardiopathies. 

Les acides gras saturés sont les acides gras essentiels qu'on trouve notamment dans les poissons (la sardine et le maquereau). L'huile ne devrait jamais être utilisée pour cuire les aliments.

Attention! Le riz  blanc est un aliment mort ! Mangez du riz brun associé  à des flocons d'orge, du millet, du sarrasin, du quinoa, de l'amarante, des flocons d'avoine, de l'avoine complète et du boulgour.

Les conseils du docteur Shinya en quelques mots :

- S'endormir l'estomac vide.

- Boire de l'eau une heure avant les repas (une bonne eau filtrée par un épurateur à ions alcalins ou à ions négatifs, pure, propre, alcaline, riche en minéraux).

- Stimuler l'intestin avec une nourriture riche en fibres alimentaires. Manger des légumes cuits à la vapeur.

- Respirer profondément l'air frais du dehors.

- Faire régulièrement une petite sieste de quelques minutes. Ne pas prendre de somnifères.

- Marcher chaque jour 1,5 km à 3 km.

- Respecter une proportion de 85 à 90 % pour les aliments d'origine végétale et de 10 à 15 % pour les aliments d'origine animale (les céréales doivent représenter 50 %, les légumes et les fruits 35 à 40 %).  Les céréales doivent être non raffinées.

- La nourriture d'origine animale doit provenir d'animaux comme les poissons, dont la température est inférieure à celle de l'homme.

- Privilégier les aliments non traités.

- Eviter les produits laitiers, la margarine et les fritures.

- Bien mastiquer chaque bouchée.

- Ajouter à son alimentation des laits végétaux, du pollen, des algues, des levures, des aliments fermentés. 

- Eprouver de la joie et de l'amour.

En conclusion

Nous avons des maladies parce que nous laissons les bactéries et les virus nous infecter. La médecine moderne se fonde sur l'idée qu'il faut traiter ou guérir les maladies, alors que la véritable médecine devrait se fonder sur l'idée qu'il faut préserver la santé.

Du docteur Shinya, j'ai également acheté "Tout se joue dans l'intestin".