soleil

Voici un roman pour la jeunesse que les jeunes, à mon avis, n'aimeront pas ! Quel adolescent aimera visiter le XVIIe siècle en compagnie des personnages de Jean-Côme Noguès. Je m'y suis moi-même ennuyé! Je pense les ados lecteurs plus branchés sur la fantasy que sur les romans historiques.

Le sujet m'intéressait : Molière, Louis XIV et le théâtre. La façon dont il est traité ne m'a pas plu.

1661, Gabriel, jeune orphelin passe son temps sur le Pont-Neuf où il rencontre des bonimenteurs, des baladins et Beppino, un Vénitien qui joue le matamore dans la commedia dell'arte. Gabriel joue avec lui et se fait remarquer par Molière qui l'engage comme moucheur de chandelles.

Il découvre enfin le luxe, il mange à sa faim, fait rire le public, mais il se rend compte qu'il ne deviendra jamais comédien et quitte Paris.

Chez Fouquet, à Vaux-le-Vicomte, il joue devant le roi. Louis XIV s'inquiète de l'étalage de luxe que montre son surintendant. Désormais, il régnera seul ! 

Le roman est suivi d'un dossier historique et littéraire intéressant pour ceux qui sont passionnés par la décadence de Nicolas Fouquet, la vie de d'Artagnan ou de Molière, la vie à Paris au XVIIè siècle.

Un livre qui n'a pas réussi à éveiller mon intérêt. 

Livre lu dans le cadre du challenge "jeunesse" de Muti et "un mois=une illustration" de Angeselphie (la couverture devait comporter un homme). Il répond aussi à mon propre challenge.

challenge jeunesse12/20

un mois = une illustration

 

challenge Lire sous la contrainteLire sous la contrainte 4