accusé

Voici un livre que j'ai lu en 2008. Je rapatrie ce billet de mon autre blog. 

Dans tous ses livres, John Grisham parle du système judiciaire, de procès retentissants, de la peine de mort,... En tant qu'ancien avocat, ses récits tournent autour de la justice et ses défaillances.

C'est le cas dans "L'accusé" qui n'est pas un thriller mais un récit rédigé comme un rapport de police.

John Grisham dénonce ici les erreurs judiciaires, les faux témoignages, la fabrication ou la falsification de preuves, les témoins qui s'inventent, la négligence et la malveillance de la police,...

A côté, on retrouve un juge impartial et des défenseurs prêts à tout pour faire éclater la vérité.

L'histoire :

Ron Williamson se retrouve dans le couloir de la mort, attendant d'être exécuté pour un crime qu'il n'a pas commis. Il ne cesse de clamer son innocence mais ne reçoit que des fins de non recevoir. Les gardes de la prison et les autres détenus s'amusent à ses dépens car l'accusé a des troubles mentaux. Le système judiciaire ne tient aucun compte de l'état mental de Ron qui se dégrade d'année en année.

15 ans après le meurtre, la recherche d'ADN est une nouvelle méthode qui pourrait le disculper...ou le condamner définitivement...

A travers l'histoire de Ron Williamson, ce sont plusieurs erreurs judiciaires qui sont mises en avant. John Grisham s'interroge : Combien y a-t-il d'innocents dans les couloirs de la mort en Amérique?

Le plus :

John Grisham nous apprend plein de choses sur le système judiciaire et ses failles. On apprend comment se déroule une enquête, comment se passe un procès, comment un innocent peut se retrouver condamné à mort,... Très intéressant!

Le moins :

La longueur du bouquin. John Grisham se répète et tire certains passages en longueur. On pourrait facilement retirer une centaine de pages sans nuire à l'histoire. C'est souvent ce que je pense des pavés!