Cabrol 2

1957,1958,1960, nuit de la St Jean, une jeune fille disparait. 

C'est Justin Gilles, le journaliste de la Montagne Noire qui fait le lien entre les trois affaires. Trois jeunes filles de la région, ayant sensiblement le même âge, ont disparu sans laisser aucune trace.

Le juge chargé de l'affaire remarque très vite que les enquêtes ont été bâclées. Les gendarmes ont cru, à chaque fois, à une fugue.

Très vite, les soupçons pèsent sur Christophe, le fils de Madeleine qui, courageusement, l'a élevé seule après que son mari ait été tué à la guerre.

Et Christophe avoue les trois crimes sans difficultés. Pourtant, il semblerait qu'une des jeunes filles se soit enfuie à la ville. Et le corps retrouvé sans vie de la deuxième jeune fille ferait plutôt penser à une mort accidentelle. Les trois affaires sont-elles aussi liées que ne le pensait le journaliste?

Reste la fille de l'instituteur qui fréquentait Christophe. 

Justin cherche la vérité, lui qui a mis le feu aux poudres ne voudrait pas que l'on condamne un innocent...

Deuxième volet de la trilogie, deuxième enquête du journaliste Justin Gilles.

J'ai trouvé quelques imprécisions du genre : "La fille portait une légère blessure au cou qui pourrait être due à une strangulation violente."  La victime a été étranglée selon le médecin légiste alors que le meurtrier l'a poussée et qu'elle s'est cogné violemment la tête. 

J'ai préféré le premier tome de cette trilogie. Encore une fois, le bouquin oscille entre roman du terroir et enquête policière.

trilogie de l'été

Challenge "Trilogie de l'été" 2.2