ami

Je suis Frank Andriat depuis quelques années. Je n'hésite jamais à acheter ses bouquins lorsque je tombe dessus et je suis rarement déçu.

Une fois de plus, j'ai aimé ce roman jeunesse (pas trop jeune quand même).  Frank Andriat se met dans la peau d'un ado de 16 ans, très mal dans sa tête, très mal dans sa peau et il trouve les mots justes.

Dan se sent seul, mal aimé entre une mère pleurnicheuse et un père qui a voulu faire de lui un homme dès son plus jeune âge. Il a l'impression de décevoir tout le monde à commencer par lui-même.

Si seul qu'il s'invente un personnage, Stany, qui vit dans sa tête et est parfait. Dan est un nul, Stany est un génie à qui rien ne résiste. 

Un jour, il se retrouve en hôpital psychiatrique. Là, il tombe amoureux de Caroline mais l'amour est interdit dans l'hôpital et les amoureux doivent se cacher. 

Dan rencontre régulièrement un psychiatre : docteur castor. Il compare ses visites au médecin à une passe qu'il faut payer et puis partir quand le temps est écoulé. Mais, petit à petit, Dan change et commence à faire confiance au psy qui essaye de le sortir de son enfermement. 

La guérison est encore loin mais, en faisant un petit pas à la fois, Dan avance sur son chemin.

Il sera sans doute aidé par monsieur Bonheur, son professeur de français issu d'un autre roman de Frank Andriat : "Monsieur Bonheur" que j'ai lu il y a quelques années. 

Et finalement, son pire ami, n'est-ce pas celui qui loge dans son crâne?

Avec ce roman, nouvelle participation au challenge de Muti.

challenge jeunesse