challenge mardi

J'ai commencé un roman qui m'a plu dès les premières pages. Il compte plus de 500 pages mais se lit très vite. Il s'agit de "La bonne étoile d'Elsie" de Sarah McCoy. L'histoire se passe à la fois en 2007 et en 1944. 

Une journaliste interviewe une boulangère sur les Noëls allemands. Plongée en décembre 44 au milieu des nazis, dans les Lebensborns et dans la chasse aux juifs. 

A la page 31, on trouve, dans une lettre que sa soeur adresse à l'haroïne

"Les officiers apprécient ma compagnie, même si je ne peux raconter, même pas à toi, les choses que je suis contrainte de faire pour rester auprès de Julius dans l'association. Certains de ces hommes, bien que d'apparence noble, sont totalement débauchés dans la chambre à coucher".